FERMER
        LE MENU

        Trouver sa

        voie

        Bien que j'aie toujours aimé la photographie, cela n'a pas toujours été mon métier, à l'inverse de mon père qui chassait les images avec son argentique et développait ses propres photos. Quant à ma mère, c'est en tant que comédienne au théâtre qu'elle s'est longtemps épanouie avant de devoir radicalement changer d'orientation professionnelle, mais sans perdre pour autant sa sensibilité artistique. Disons donc, que j'ai dans les gênes, un côté artiste.

        Découvrir une

        passion

        Petite, j'adorais dessiner, créer de nouvelles choses, m'inventer mes propres aventures... A l'adolescence, je passais mon temps à écrire et je pouvais y passer des nuits entières. Et puis un jour, on m'a offert un appareil photo numérique et ce fut comme une évidence. C'est devenu mon meilleur ami, je l'emmenais partout avec moi. Je prenais tout le temps ma famille et mes amis en photos, à chaque sortie, chaque soirée, chaque événement, il était avec moi. Je me souviens qu'à cette époque, j'avais déjà conscience de l'importance que c'était de conserver une trace de ces moments... et quel meilleur moyen pour cela que la photo ?!!

        Vivre des

        expériences

        Et puis, j'ai grandi et cette soif d'indépendance et de liberté que j'ai toujours eue en moi s'est intensifiée. Alors à la majorité, j'ai pris mon envol et suis partie à 500 km du cocon familial, sans trop savoir quoi faire de ma vie. La liberté ne payant pas les factures, il a bien fallu que je travaille. Alors, j'ai testé plusieurs boulots, pendant plusieurs années, jusqu'à ce que je me rende finalement compte que la vie et la routine de salariée n'étaient pas faites pour moi. J'ai aussi pris conscience que depuis mon départ, j'avais délaissé l'artiste qui dormait en moi et que cette part de ma personnalité me manquait.

        Prendre son

        courage à deux mains

        J'ai donc pris mon courage à deux mains, ai quitté la sécurité de l'emploi, me suis remise à la photo... la magie a refait son oeuvre et me voila aujourd'hui photographe professionnelle, à mon compte, libre comme l'air, combinant mon métier avec ma passion, me nourrissant de vos beaux moments de vie... et je ne changerais ça pour rien au monde !! Alors, on part à l'aventure ensemble ?

        /

        5 faits
        sur moi

        1

        J’ai un chassistant du nom de Milo

        2

        J’ai un super-pouvoir : l’hypersensibilité

        3

        Ma famille, mon mari et mes amis sont ce qui compte le plus à mes yeux

        4

        Je voudrais adopter un chien-loup de Sarloos

        5

        Les mariages bohèmes sont mes préférés

        Un chassistant, c’est la contraction d’un chat et d’un assistant. Doté d’une grande conscience professionnelle, il s’assure que je m’occupe bien de vos photos. Et quand c’est l’heure de la pause, il le fait savoir en passant encore et encore devant mon écran.

        Il en serait presque insupportable s’il n’était pas si mignon. Il m’accompagne dans mes moments de joie et de doute et m’apporte beaucoup de réconfort avec ses câlins. Il adore se montrer dans mes stories Instagram, car c’est aussi un chafluenceur (enfin c’est ce qu’il croit).

        Certains diront que c’est une faiblesse, mais je considère que c’est tout le contraire. J’admets que ce n’est pas tous les jours facile à gérer, mais je vis chaque jour pleinement et mes émotions sont démultipliées. C’est une sacrée force, surtout dans mon métier. Grâce à mon hypersensibilité, j’arrive à capter les émotions, à lire dans vos regards et à retranscrire qui vous êtes le plus fidèlement possible. Surtout, il n’y a aucun jugement chez moi. Vous pouvez (et devez) vous présenter comme vous êtes. Faites moi confiance et, comme je le dis toujours, soyez vous-même, je me charge du reste.

        Pour moi, ils sont des piliers essentiels et fondamentaux. Ils représentent mon équilibre, ma force et mon bonheur au quotidien. Je me nourris d’eux (n’y voyez aucune forme de cannibalisme), je me construis et m’épanouis grâce à eux. C’est leur confiance et leur amour qui me poussent à m’améliorer chaque jour. Selon moi, la famille est ce qu’il y a de plus important. Je suis extrêmement reconnaissante d’avoir la famille et les amis que j’ai, et je n’aurais pas pu choisir mieux.

        Le loup, c’est mon animal totem. Je me retrouve complètement dans ses valeurs et dans son comportement. Alors quoi de plus logique qu’un chien-loup pour devenir mon plus fidèle compagnon ? Mais actuellement, je vis en appartement et on n’enferme pas un animal avec un tel caractère. Puis Milo ne serait franchement pas ravi… Un jour, je vivrai au Canada, dans une maison en bois, au milieu d’une forêt. Un lac et un ponton à proximité. A l’intérieur de la maison, une immense cheminée, un gigantesque canapé et une bibliothèque infinie. Dans ce tableau, il y aura forcément un chien-loup de Sarloos.

        J’aime TOUS les mariages ! Les romantiques, les champêtres, les chics, mais les mariages bohèmes sont ceux qui font le plus battre mon coeur. Chaque mariage apporte son lot d’émotions, mais il y a un esprit de liberté, d’insouciance et un peu sauvage dans les mariages bohèmes que j’affectionne tout particulièrement. C’est surement le thème dans lequel je me reconnais le plus. Ce qui n’enlève rien à la beauté des autres styles de mariages que je photographie avec tout autant de plaisir !

        L'authenticité de vos instants
        Les émotions de vos moments
        Le naturel de vos gestes